Banque en ligne : cap sur le marché en LLD

Désormais, les clients particuliers des banques en ligne comme Hello Bank ! et Boursorama peuvent acquérir un véhicule en optant pour un credit auto le moins cher. Cette offre a été lancée par ces deux banques en ligne depuis le début du mois d’octobre. À part la recherche des sources de revenus complémentaires et rentables, ces banques cherchent aussi à consolider et développer leur notoriété sur le marché de l’automobile neuve vis-à-vis des captives des constructeurs.

La LLD désormais disponible chez Hello Bank ! & Boursorama

Pour mieux répondre aux besoins de leurs clients particuliers, Boursorama et Hello Bank ! Proposent une offre intéressante sur la LLD ou Location Longue Durée. Pour ce faire, elles se mettent en partenariat avec des groupes puissants dans le secteur de l’automobile comme Arval et ALD Automotive. Ces derniers sont des filiales respectives de BNP Paribas et de la Société Générale, leurs maisons-mères lancées il y a de cela deux ans. Selon les dires des dirigeants de ces organismes, recourir à une proposition en LLD par des particuliers français demeure sur un pourcentage faible. Toutefois, on peut s’attendre à une progression lente, mais efficace sur une période de 2 ans, 2018-2019. Pour ces deux groupes, le but de cette diversification trouve son origine dans le fait de développer des filiales exclusives pour les particuliers, si auparavant, elles ne s’occupaient que des offres pour entreprises. Cette activité peut induire des revenus conséquents non négligeables, d’autant plus qu’elle affiche des rendements et des résultats nettement supérieurs à ceux des autres activités traditionnelles de la banque, sans exiger beaucoup de fonds propres.

La location, une offre rentable pour les établissements bancaires

L’élargissement des activités des banques induit des visées commerciales importantes vis-à-vis de la concurrence sur le secteur des constructeurs automobiles. Ce dernier domine actuellement le « marché du neuf ». Ces dernières années, les Français préfèrent investir dans la location au lieu d’acheter une voiture même si le crédit personnel décroit à grande vitesse.  Selon le CCFA, les parts de location assignées au financement d’une voiture neuve sont passées de 20 % à 55 % en six ans en 2017.

Les avantages que présente la formule pour les adeptes de ce secteur sont nombreux :

  • Un complément de revenus important par le biais des services annexes (assistance, assurance, entretien & réparation…)
  • Une fidélisation des clients par compétitivité du loyer

L’an dernier, les financements dans le secteur de l’automobile ont contribué de près à augmenter les résultats opérationnels de PSA et de Renault à la hauteur de 28 % et 20 %.

 

S’imposer dans le marché des voitures neuves : une conquête difficile pour les banques

Avant de pouvoir s’imposer dans le marché des véhicules neufs, les banques doivent encore relever certains défis. En premier lieu, elles doivent former leurs conseillers pour qu’ils puissent avoir des notions larges en matière de gestion de parc et de voitures. Par ailleurs, les différentes attributions au niveau des branches doivent être bien définies pour éviter le désordre des secteurs. A cet effet, la Société Général confie la LOA à CGI Finance et la LLD à ALD. BNP Paribas à son tour confie la LOA à Cetelem et la LLD à Arval.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *